Publié le Laisser un commentaire

Le régime de convalescence

Malgré les conseils pour booster votre immunité vous êtes tombés malade? Après avoir bu des litres de bouillon de légumes et mangé quelques tartines de pain complet au levain tartinées de miel vous commencez à aller mieux et vous vous demandez quel régime de convalescence mettre en place?

Voici quelques conseils qui peuvent vous aider.

Conseils pour un régime de convalescence

Pour fonctionner le corps a besoin d’énergie. Ce n’est pas le moment d’entamer un régime amaigrissant. Sans se mettre à surcharger l’organisme il est important de manger correctement.

Dopez votre consommation de légumes et de fruits. Vous pouvez oublier les recommandations de 5 fruits et légumes et privilégier au moins 5 légumes. Les fruits seront un bonus. Ils ont certes des vitamines mais aussi du sucre. Fruits et céréales complètes devraient être vos seules sources de sucre.

Laissez de côté sans état d’âme tous les plats industriels. En effet ces derniers contiennent souvent trop de sucre, de mauvais gras et de sel. Ils contiennent aussi des ajouts inutiles voire nocifs pour la santé.

Et n’oubliez pas de boire, beaucoup. Il s’agit bien sur de boire de l’eau et des infusions (de thym par exemple, antiseptique) mais pas de boissons sucrées ou caféinées.

Mangez à votre faim sans vous souciez de la taille des parts ou du nombre de calories.

Retenez juste les grands principes suivants pour un régime de convalescence:

A retenir pour un régime de convalescence

ÉVITER tous les sucres inutiles,
y compris ceux contenus dans les céréales raffinées comme le blé. Cela signifie bien sur d’éviter les pâtisseries et viennoiseries mais aussi les excès de pain, surtout blanc ou les pâtes.

AUGMENTER la quantité de légumes consommés.
Quelque soit la part que vous mangez cet argument sera valable puisque l’alimentation pourrait être composée principalement de légumes.
Les fruits et les légumes contiennent des vitamines, des minéraux et des anti-oxydants dont vous avez particulièrement besoin lors d’un régime de convalescence.

STABILISER votre consommation de céréales complètes
pour avoir de l’énergie en cette période de convalescence.
Inutile de vous affamer mais pas la peine non plus de prendre de mauvaises habitudes et de manger plus que nécessaire.

REMPLACER les produits plein de glucose (pâtes, pain, biscuits…)
qui vous apportent une satiété à court terme par des pommes de terre cuite à l’eau avec leur peau, du riz basmati, des patates douces, des bananes ou des œufs durs.
En effet ces aliments vous donneront le même sentiment d’être « plein » mais avec des nutriments utiles.
Les œufs en particulier sont très bons pour la santé. Il faut les choisir biologiques et issus de poules élevées en plein air. Un œuf dur a l’avantage de vite caler et d’apporter tous les acides aminés utiles à l’organisme d’une façon parfaitement assimilable.