Publié le Laisser un commentaire

Faut il manger sans gluten

Nous entendons beaucoup parlé de « sans gluten », faut-il ou non manger sans gluten?

Pourquoi manger sans gluten?

L’intolérance au gluten est une maladie auto-immune. Ses symptômes sont nombreux et peuvent être source de nombreuses maladies.

Comment cela se produit-il? Le gluten perfore l’intestin, créant des ouvertures dans les parois.

Le Dr Seignalet classait les maladies induites par l’intolérance au gluten en 3 grandes catégories:

– les maladies auto-immunes (l’intestin grêle laisse passer des grosses molécules alimentaires ou bactériennes dans l’organisme qui se défend en fabriquant des anticorps dont certains vont se retourner contre l’organisme),

– les maladies d’encrassage (l’intestin grêle laisse passer des petites molécules alimentaires ou bactériennes dans l’organisme qui s’infiltrent dans les tissus et perturbent la communication entre les cellules,

– les maladies d’élimination (les globules blancs vont nettoyer l’organisme en éliminant les cellules mortes créant des maladies par là où elles seront éliminées).

Ces maladies sont sous différentes formes d’arthrites et de rhumatismes, de diabètes, d’hépatites, de lupus, acné, asthmes, infections ORL récidivantes, urticaires et eczémas… et bien sûr la maladie coeliaque.

Elles ne présentent pas de manifestations immédiates à l’ingurgitation du gluten. Pourtant c’est la perméabilité de l’intestin induite par l’excès de gluten qui va ouvrir la porte à des réactions allergiques et des maladies qui semblent sans rapport.

L’intolérance au gluten est souvent liée à une intolérance au lactose.

Qui doit manger sans gluten?

Quand on lit toute la série de maladies que le gluten peut induire on réalise que nous sommes tous sensibles à cette molécule. Son effet sur notre intestin est très mauvais.

Sans rentrer dans l’excès si vous êtes en bonne santé, gardez tout de même en tête que le blé moderne est très mauvais pour la santé car il contient beaucoup trop de gluten et se trouve dans beaucoup trop d’aliments.

La part des céréales dans l’alimentation devrait être réduite de façon générale et celle du blé raffiné non biologique plus particulièrement.

Je recommande de réduire le plus possible la consommation de pain et de choisir un pain complet biologique au levain pour les jours où nous en mangeons.

Le pain complet apporte des fibres rassasiantes et des nutriments qui sont retirés du pain blanc. Le pain au levain a un indice glycémique moins élevé que la pain blanc et contient moins de gluten. Le pain complet doit être biologique car l’enveloppe des grains de blé étant consommée il est important qu’elle ne contienne pas de pesticides ou autres résidus de substances chimiques.