Publié le Laisser un commentaire

Comment lutter naturellement contre les Gaz et ballonnements

Il y a quelques temps un copain m’a demandé quelles étaient mes astuces pour lutter contre les gaz et ballonnements.
En effet, soucieux de son alimentation il mange beaucoup de crudités mais aussi des légumineuses pour les protéines végétales. Et ces dernières sont bien connues pour donner des gaz.
Mon premier réflexe a été de lui demander s’il les faisait tremper assez longtemps et cuire avec un peu de bicarbonate de soude.
En fait il les achète en bocaux pour éviter cette longue période de trempage et une cuisson trop longue.
Nous sommes nombreux à vouloir gagner du temps tout en cherchant à mieux manger? Ce genre de désagréments ne devrait pas nous arrêter dans notre quête d’une meilleure alimentation.
Je partage donc des petites astuces avec vous pour lutter naturellement contre les gaz et les ballonnements.

Comment lutter naturellement contre les gaz et les ballonnements

On s’imagine souvent que les épices ont seulement un rôle odorant et gustatif pour la cuisine. En réalité elles sont très souvent utilisées pour leurs bienfaits.
Voici une liste de plantes carminatives à utiliser lors de la cuisson de vos aliments ou en infusion. Les plantes carminatives ont la propriété de réduire la production de gaz provoqués par la fermentation des aliments dans l’intestin. Elles en facilitent aussi leur expulsion. Vous serez peut être gênés de cet effet mais les gaz ne doivent pas rester dans vos intestins, il faut les éliminer.

Les graines de carvi, fenouil (graines et plantes), anis, badiane, cumin ou coriandre (graines et feuilles), la racine de gingembre, les bâtons de cannelle et les feuilles de laurier sauce peuvent servir lors de la cuisson ou en infusion.

Les feuilles de mélisse, de menthe poivrée, estragon, romarin et de thym en infusion vont calmer les spasmes de l’estomac et lutter contre les gaz.

Moins agréable le bicarbonate de soude, l’argile et le chardon noir sont efficaces pour lutter contre les gaz.
Le bicarbonate de soude peut être mélangé dans un verre d’eau (une cuillère à café) et bu avant le repas ou servir dans l’eau de cuisson des aliments reconnus comme difficile à digérer.
L’argile sera aussi mélangée avec de l’eau plusieurs heures avant le repas. On ne boit que le liquide de surface, pas le dépôt. Cela fait un pansement gastrique.
Le charbon noir absorbe tout ce qu’il y a de mauvais dans votre ventre (y compris les médicaments, donc ne pas consommer en cas de prise médicamenteuse).

Pour finir une petite restauration de la flore intestinale par une prise d’ultra levure ou autre probiotique remettra votre intestin en forme.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *